Pure bonheur

Orchidée sous une lampe,

Miroir qui reflète sans choisir

un certain quotidien silencieux.

 

 

 

 

 

 

Chaussettes oranges, écharpe fushia,

le souffle fait craquer

le parquet de vieux bois.

 

 

 

 

 

 

 

Petit pont qui se cache sous l’eau

au fil des jours montre sa courbe;

s’offre au regard du mouvement de la rivière, qui comme mes pensées se libèrent.

 

 

 

 

 

 

 

Clareté du jour,

bougie qui guide,

montre à gousset délimite l’espace

d’un temps qui n’existe plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sentiments profonds pour des êtres présents,

change mon regard sur cet instant

et mon coeur font crépiter

comme le bois de la cheminée.

 

 

Publicités

~ par gaetanehermans sur février 23, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :