Ouvrir la fenêtre vers la lumière · Abriendo ventana hacia la luz…..

•juillet 8, 2017 • Laisser un commentaire

Este año academico se termina para mi hoy.

Ultima sesión compartida con un grupo de seres maravillosos, como cada grupo con quien comparto las enseñanzas que he recibido, seres que me han dado tanto.

Este año academico ha sido la escena de encuentros y desencuentros. De caminos que se cruzan y se unen por un tiempo y otros que se separan. Fueron momentos de miedos pero igualmente de alivios. Espacios nuevos: de soledad, de dulzura, de compartir también. Espacios que han formado nuevas luces, nuevas aperturas en la vida. Todos estos encuentros durante el año me dan ganas de seguir, de ser coerente, de tener paz entre mi corazón y mi mente.

No fue un año facil, pero quizas el año en el cual más he aprendido. Aprendido a no ser tan egocentrica, aprendido a recibir lo que el otro puede dar y no lo que deseo, aprendido a respetarme también y saber lo que es bueno o no para mi. Fue un año de cambios, giros y preguntas.

Termino con ganas de seguir explorando, abriendo ventana, abriendo la vida hacia la luz.

Cette année académique se termine aujourd’hui pour moi.
Dernière session donnée à un groupe d’êtres merveilleux, comme chacun des groupes avec qui je partage les enseignements que j’ai suivi, des personnes qui m’ont donné tellement.

Cette année académique a été la scène de rencontres et de dé-rencontres. De chemins qui se croisent et s’unissent pour un temps et d’autres qui se séparent. Ce fût des moments de peurs mais aussi de soulagements. Des espaces nouveaux: de solitude, de douceur, de partage aussi qui ont formés de nouvelles lumières, de nouvelles ouvertures sur la vie. Toutes ces rencontres au cours de l’année me donnent l’envie de continuer, l’envie d’être cohérente, d’être en paix entre mon coeur et mon esprit.

Ce ne fût pas une année facile, mais peut être celle ou j’ai le plus appris.  Appris à ne pas être si égocentrique, appris à recevoir ce que l’autre peut donner et non pas ce que je souhaite, appris à me respecter aussi et à savoir ce qui est bon ou non pour moi. Ce fût une année de changement, de tournants, de questionnements.

Je la termine avec l’envie de continuer à explorer, à ouvrir une fenêtre, ouvrir la vie vers la lumière.

Publicités

hacia mucho tiempo….

•juin 25, 2017 • Laisser un commentaire

Hacia mucho tiempo

que no se habian encontrado.

Porque volvió?

Porque apareció de nuevo?

No queria sentirle más.

No quería darle un lugar, un espacio.

Pero a la primera reconocio su camino,

su sensación de agobio,

su sentimiento de venganza.

Energia pura, carga y descarga,

Placer generando sufrimiento.

No queria dejarle pasar.

No quiere que venga más.

Geen toegang.

 

Sadely fed up!

•juin 9, 2017 • Laisser un commentaire

Enfermé dans des carrés! Dans des concepts! La lumière est au bout du tunnel…. et tous ces petits carrés sont ces idées, jugements, désirs dans lequel l’autre te met, l’autre t’imagine, l’autre te souhaite. Dès que tu sors de ton carré… tu as deux solutions: tomber à pic ou essayer de remonter petit à petit pour pouvoir te liberer. Seulement si tu fais cela, tu perds le contact des autres petits carrés. Tu perds le contact de tous ceux qui te souhaitent dans leur carré, dans les normes qu’ils attendent et espèrent de toi. … et tu continues, seul, toujours seul.

Car si l’autre lâche son carré, il risque aussi de tomber. Il risque de trembler, de devoir apprendre à vivre seul, avec lui-même, créer un monde sans carrés.

Faut-il toujours entrer dans un carré? je ne sais pas…..mais quelque part en moi,  je ne veux plus. Même si je vois que l’autre s’efface, s’en va. Je le perds. En fait je ne perds pas, j’observe que l’autre était plus attiré par mon carré que son contenu. Un fois que le contenant disparaît, l’autre aussi. Il ou elle ne voit pas ce qu’il y a dedans. L’autre c’est un ami, un regard, un maître, une rencontre…. c’est aussi un rêve, un projet qui ne peut plus m’accepter car je ne corresponds plus à son cadre, à son carré.

Mon but est de liberer les carrés pour pouvoir tout découvrir, pour pouvoir m’ouvrir. Enfin je respire. Seule mais je respire.

Lion or cheap? this is the question.

The wishbird

•mai 30, 2017 • Laisser un commentaire

Like they told me … somewhere exists a old and magical tree with lots of doves.
Each one is there to listen the wish that you want to share and send to the world.

The dove will take care to make you wish real at the right time…

so patience, let´s the dove flying and believe.

Dialogue between a flower and a cactus

•avril 25, 2017 • Laisser un commentaire

– You know what?

– What?

– I believe that I’m not  made for this world!

Is this the world that we have? stress, individualism, selfishness, ego, productivity, suffering?

I’m not made for it. I listen what the Noble Truths said: suffering exist, there is a solution against suffering,… the solution is release attachment.

But what I see is that my suffering comes so much for the attachment to an ideal, to a dream.

The ideal to have a world where love, compassion, understanding is the base, the energy who move people… and I have to let go this thought? Do I have to renounce to showing up my vulnerability and my love to the other?  Is it not that what we have to share with the other? And what I see…. is  this need to share possession, rights or material thoughts, judgment and competition!

And I observe… and see persons living in community  without touching empathy, persons engaging them self with other but unable to see them or taking care of them, person who shows them up as « on the path to » – I don´t  know what really – but not able to put them self in other’s seat,  family where dialogue is based in getting the last word in place to listen from the heart.

I don´t judge the other way of living. I just feel that I need protection. This world is very  hard for me. I would feel a place where we can relate to the other from the heart, from  our own vulnerability.

And I struggle! I struggle between not wanting letting go the profound ideal and the acceptation that it is like it is.

Do I have to renounce?

Bel oiseau….

•mars 26, 2017 • Laisser un commentaire

 

Cela peut être un des plus bel oiseau du monde pourtant..

même le paon royal

quand il ne regarde que son nombril,

perd de sa splendeur

et l’expérience de la vie à ciel ouvert!

 

 

STOP & Enough

•mars 10, 2017 • Laisser un commentaire

Sometimes a Stop is necessary to find a new direction.
Sometimes we loose the self in the connections of the mind.

We don´t find the way,

We are not sure to stop,

We want to reach something but all is already there…

Just we are lost in the cables of emotions, doubts and questions.

STOP · it´s enough

STOP ·  Enough

Just as it is.